ecolochic.net : vivre chic et écologique

Dior mise sur la recharge de parfum Sauvage

Dimanche 11 Octobre 2020



Le luxe responsable frappe aux portes de Dior. La marque n°1 de LVMH commercialise un flacon de 300 ml qui permet de stocker son eau de toilette Sauvage, connue pour son essence de bergamote. Le parfum pourra donc être contenu dans cette nouvelle recharge et être rempli trois fois à la suite.  
 

Quel impact environnemental ?

Eco-conçu, ce petit bidon allonge la durée de vie du flacon, pensé de la fabrication jusqu’au recyclage. Sans négliger le design du contenant, sobre et élégant par sa robe laquée bleu nuit, Dior surfe sur le durable.
La recharge, par sa conception simplifiée composée d’aluminium, permet d’économiser 60 % de consommation d’énergie, 35 % d’eau et 56 % de production de gaz à effet de serre (pour une utilisation d’une recharge de 300 ml et d’un flacon d’eau de toilette de 100 ml au lieu de 4 flacons de 100 ml).
 

Comment recharger le flacon d'eau de toilette ?

Il suffit de visser la tête vers le bas, à la place du spray de l’eau de toilette. Grâce à son système auto-stop, le remplissage est automatiquement stoppé lorsque le flacon est plein. De plus, la recharge ne peut pas être utilisée seule. Elle n’est compatible que si vous êtes en possession d’un flacon d’eau de toilette de 100 ml indiquant sous celui-ci qu’il est « rechargeable ».
 


Rédigé par




ecolochic est le premier magazine digital à la croisée des univers du développement durable et du luxe.

ecolochic respecte l'environnement : 100% biodégradable, développé sur du papier électronique recyclé certifié PEFC, par une équipe de passionnés qui aiment autant le chic que l'éthique, le standing que le green. Donnant à découvrir news, rencontres, tendances et innovations, ecolochic remplit un rôle d'informateur, mais aussi de facilitateur entre marques haut de gamme et lecteurs à fort pouvoir d'achat. Notre démarche ? Décomplexer l'art de vivre haut de gamme, avec une pointe d'humour ou de légèreté, en montrant que l'éco-responsabilité est possible sans verser dans une dimension anxiogène, contraignante ou intrusive. Ici, pas de militantisme, pas de prosélytisme, juste de l'hédonisme mais avec du sens ! Notre bilan carbone se veut le plus neutre possible, voilà pourquoi nous ne vous proposons jamais d’imprimer ces pages.