ecolochic.net : vivre chic et écologique

Oceanbird : le futur paquebot qui naviguera à la force du vent

Vendredi 6 Novembre 2020

2000 litres par heure. C’est ce que consomme un paquebot en navigation. Vous avez du mal à vous le représenter ? Dites-vous que rien qu’à quai, le paquebot pollue l’équivalent de 10 000 à 30 000 véhicules. Trouver de nouveaux de moyens de transport plus écologiques, c’est ce sur quoi s’est penché la compagnie Wallenius en inventant l’Oceanbird, un bateau qui serait capable de naviguer à la seule force du vent. Laissons-nous porter par cette idée intrigante…



Traverser l’océan grâce au vent

Wallenius Marine, cette entreprise suédoise aurait trouvé un moyen de faire parcourir des milliers de kilomètres à un cargo seulement grâce à la force du vent. Des milliers de kilomètres ai-je dit ? Oui, puisque le projet est de le faire traverser l’Atlantique, d’une rive à l’autre, et ce, en transportant 7000 véhicules, et en 12 jours ! 
 
Le bateau du futur peut se vanter de ne pas, ou quasiment pas polluer : il sera 90 % moins polluant qu’un paquebot lambda. De quoi se réjouir pour l’environnement. Surtout quand on sait qu’un paquebot classique a besoin de 2500 tonnes de carburant pour faire cette traversée. Wallenius Marine, cette entreprise suédoise aurait trouvé un moyen de faire parcourir des milliers de kilomètres à un cargo seulement grâce à la force du vent. 

Comment l’Oceanbird peut-il avancer à la seule force du vent ?

Il sera doté d’ailes télescopiques, 5 exactement d’une longueur de 80 mètres, pouvant se rétracter à 20 mètres. Les ailes sont guidées par un algorithme et s’orienteront de manière automatique. Vous pensez au fonctionnement du voilier, et vous avez raison, c’est un peu ça, avec quelques tonnes et mètres supplémentaires. Mikael Razola, responsable du projet Oceanbird explique : « Les voiles et la coque fonctionneront ensemble comme une seule unité pour maîtriser le vent de la manière la plus efficace. »

Mais alors, pour quand est la mise à l’eau ? Pas de date exacte, mais Wallenius Marine a prévu de lancer les premières commandes dès la fin de l’année prochaine, en 2021 pour des livraisons annoncées en 2024. La transition est longue, mais cela donne de l’espoir pour demain et inspirera, on l’espère, d’autres projets verts !


Rédigé par




ecolochic est le premier magazine digital à la croisée des univers du développement durable et du luxe.

ecolochic respecte l'environnement : 100% biodégradable, développé sur du papier électronique recyclé certifié PEFC, par une équipe de passionnés qui aiment autant le chic que l'éthique, le standing que le green. Donnant à découvrir news, rencontres, tendances et innovations, ecolochic remplit un rôle d'informateur, mais aussi de facilitateur entre marques haut de gamme et lecteurs à fort pouvoir d'achat. Notre démarche ? Décomplexer l'art de vivre haut de gamme, avec une pointe d'humour ou de légèreté, en montrant que l'éco-responsabilité est possible sans verser dans une dimension anxiogène, contraignante ou intrusive. Ici, pas de militantisme, pas de prosélytisme, juste de l'hédonisme mais avec du sens ! Notre bilan carbone se veut le plus neutre possible, voilà pourquoi nous ne vous proposons jamais d’imprimer ces pages.