ecolochic.net : vivre chic et écologique

Bhangara exploite le chanvre de l'Himalaya de façon respectueuse et écologique

Lundi 12 Octobre 2020

Ce n'est pas un secret, l'industrie du textile compte parmi les plus polluantes au monde. Les matières synthétiques, de plus en plus utilisées dans la fabrication de vêtements et sacs, polluent non seulement lors de la fabrication des produits mais également par la suite lors des lavages en raison des particules de plastique qui vont être libérées dans l'eau. Il existe toutefois des alternatives écologiques et c'est que propose la marque Bhangara.


Laura Fernandez, la femme derrière l'innovation

Après avoir exercé divers métiers en lien avec son Master 2 en Biologie Végétale, Laura Fernandez a eu l'idée de produire des accessoires en chanvre à l'issue d'un voyage au Népal. Cette fibre est l'une des principales ressources du pays et pourtant elle est trop peu exploitée à l'heure actuelle. C'est en observant le travail artisanal de certains fabricants que Laura Fernandez a commencé à élaborer un plan de commercialisation en dehors des frontières des pays. Le nom Bhangara signifie tout simplement "tissu en chanvre" en népalais, comme un hommage à ce que la nature a à offrir.

Une collection de sacs en chanvre naturel

Bhangara exploite le chanvre de l'Himalaya de façon respectueuse et écologique
Minimalistes mais originaux, ainsi sont les sacs proposés par la marque Bhangara. Ils s'adaptent facilement à tous les looks et peuvent être portés en différentes circonstances ce qui est un atout non négligeable. Pour compléter votre collection, il est possible de faire l'acquisition d'un porte-monnaie et même d'une housse d'ordinateur. Entre 9 et 59 euros, voici la somme qu'il faut débourser afin de s'offrir un sac ou une pochette en chanvre fabriqué dans des conditions respectueuses de l'environnement et des travailleurs.

Les trois axes suivis par Bhangara

L'humain, l'écologie et la solidarité sont les trois axes suivis par la marque Bhangara. Dans les ateliers de production, ce sont des femmes en situation de précarité et des hommes âgés de plus de 40 ans qui ont de solides connaissances mais peinent à trouver un emploi en raison de leur âge qui sont employés. Les conditions de travail qui sont offertes sont remarquables et le salaire permet à toutes ces personnes d'obtenir une stabilité financière.
En ce qui concerne l'aspect écologique, il faut savoir que la marque utilise du chanvre cultivé sans pesticides et sans herbicides, les produits fabriqués sont par conséquents entièrement biodégradables.
Enfin, on peut noter qu'une partie des profits réalisés par la marque est reversée à SOS Village d'Enfants, qui aide les orphelins du Népal.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous rendre sur le site : https://www.bhangara-store.com/fr/


Rédigé par




ecolochic est le premier magazine digital à la croisée des univers du développement durable et du luxe.

ecolochic respecte l'environnement : 100% biodégradable, développé sur du papier électronique recyclé certifié PEFC, par une équipe de passionnés qui aiment autant le chic que l'éthique, le standing que le green. Donnant à découvrir news, rencontres, tendances et innovations, ecolochic remplit un rôle d'informateur, mais aussi de facilitateur entre marques haut de gamme et lecteurs à fort pouvoir d'achat. Notre démarche ? Décomplexer l'art de vivre haut de gamme, avec une pointe d'humour ou de légèreté, en montrant que l'éco-responsabilité est possible sans verser dans une dimension anxiogène, contraignante ou intrusive. Ici, pas de militantisme, pas de prosélytisme, juste de l'hédonisme mais avec du sens ! Notre bilan carbone se veut le plus neutre possible, voilà pourquoi nous ne vous proposons jamais d’imprimer ces pages.