ecolochic.net : vivre chic et écologique

Super Sail A : le plus grand yacht à voile du monde ?

Mardi 27 Octobre 2015

Longtemps critiqués pour leur côté bling bling et peu respectueux de l'environnement, les milliardaires russes cèderaient-ils à la vague écolochic ? Parmi eux, l'homme d'affaires Andrey Igorevitch Melnichenko, sixième fortune de Russie, mise désormais sur la voile...



Son Super Yacht A, conçu par le designer français Philippe Starck dans une folle opulence (cristal de Baccarat, murs en galuchat blanc, meubles en crocodile...), avait suscité la controverse en 2008. L'oligarque russe Andrey Igorevitch Melnichenko récidive, en faisant actuellement construire un nouveau bateau hors norme, le Super Sail A. Toujours signé Philippe Starck, ce vaisseau sera plus écolo néanmoins, puisqu'il s'agit cette fois d'un voilier doté d'un moteur hybride, destiné à montrer que le diesel n'est plus l'unique moyen de propulsion.

En cours de finition aux chantiers navals de Kiel en Allemagne, ce nouveau superyacht se démarquera de son prédécesseur en abandonnant la propulsion thermique au profit de 3 superbes mâts rotatifs en carbone, dont le plus haut culminera à près de 100 mètres au-dessus des flots. Démesure toujours, il présentera huit ponts (sur lesquels se répartiront 20 convives et 54 membres d'équipage), ainsi qu'une salle d'observation sous-marine.

Avec ses 142,81 m de long, le Super Sail A ne ravira pas le titre de plus grand voilier du monde, détenu depuis 1992 par le navire de croisière ClubMed 2 et ses 187 mètres ; mais il deviendra le plus grand yacht à voiles privé, surclassant largement le Phocea (75 m), le Maltese Falcon (88 m) ou le Athena (90 m), actuel détenteur du record du monde dans l'univers des yachts de plaisance.

Après une première sortie concluante fin septembre, le colosse baptisé "White Pearl" et évalué à quelque 260 millions de dollars devrait être lancé cet hiver. Et vous aurez de grandes chances de le voir sillonner les côtes méditerranéennes dès l'été prochain...
 






Rédigé par Fabrice Clément et Elodie Declerck






ecolochic est le premier magazine digital à la croisée des univers du développement durable et du luxe.

ecolochic respecte l'environnement : 100% biodégradable, développé sur du papier électronique recyclé certifié PEFC, par une équipe de passionnés qui aiment autant le chic que l'éthique, le standing que le green. Donnant à découvrir news, rencontres, tendances et innovations, ecolochic remplit un rôle d'informateur, mais aussi de facilitateur entre marques haut de gamme et lecteurs à fort pouvoir d'achat. Notre démarche ? Décomplexer l'art de vivre haut de gamme, avec une pointe d'humour ou de légèreté, en montrant que l'éco-responsabilité est possible sans verser dans une dimension anxiogène, contraignante ou intrusive. Ici, pas de militantisme, pas de prosélytisme, juste de l'hédonisme mais avec du sens ! Notre bilan carbone se veut le plus neutre possible, voilà pourquoi nous ne vous proposons jamais d’imprimer ces pages.