ecolochic.net : vivre chic et écologique

La Maison de Champagne Duval-Leroy récompensée pour son engagement dans le développement durable

Dimanche 21 Septembre 2014

La Maison de Champagne Duval-Leroy vient de remporter le Trophée « LE CHÊNE » dans la catégorie Développement Durable. Ces trophées récompensent les entreprises familiales à la pointe dans leur domaine d’activité. Le jury composé de chefs d’entreprises a donc décidé de souligner les actions accomplies par Carol Duval-Leroy depuis de nombreuses années en faveur de l’environnement et du développement durable.


L’environnement ? Une des valeurs fondamentales de la Maison Duval-Leroy. Au fil du temps et des générations, cette société familiale et indépendante depuis 1859 a réussi à conserver son authenticité, tout en s’adaptant aux nouvelles techniques de vinification, grâce à un savoir-faire respectueux de la nature. L'un de ses engagements forts est de considérer qu’un Champagne de qualité provient d’un travail en accord total avec la nature.

Pour cela, des méthodes ont été mises en œuvre depuis de nombreuses années, faisant de la Maison un précurseur dans des domaines-clés liés à l'environnement. En 1994 déjà, Carol Duval-Leroy, qui dirige alors l’exploitation depuis trois ans, permet à la Maison de Champagne de devenir la première à recevoir la certification ISO 9002, norme de maîtrise de la qualité pour la production. En 2009, Duval-Leroy inaugure la première cuverie au monde associant centrale solaire photovoltaïque, système de récupération des eaux de pluie et isolation phonique par mur végétal. Un an plus tard, la société est une fois de plus la première Maison de vin à obtenir la triple certification IFS, BRC et ISO 22000 en matière de sécurité alimentaire.

De l'innovation, toujours, et du concret

Innovante, la Maison a engagé son vignoble dans un entretien et une viticulture de précision qui tient compte de toutes les contraintes environnementales et réglementaires. Cela se traduit par différents ajustements très concrets :

- Aménagements hydrauliques des coteaux pour lutter contre le ruissellement et la pollution des eaux souterraines ;
- Enherbement des vignes pour lutter contre l’érosion du terroir ;
- Apports raisonnés en éléments fertilisants de la famille des engrais naturels ;
- Diminution de plus de 50% des herbicides et mise en place de techniques alternatives aux insecticides par la confusion sexuelle qui libère des phéromones troublant la reproduction
- Optimisation du matériel et adaptation des traitements en fonction des observations à la parcelle et aux conditions climatiques pour minimiser les pulvérisations ;
- Investissement et travail en collaboration avec les techniciens du Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne pour offrir à l’ensemble de la Champagne des méthodes de réduction de doses et de stimulateurs des défenses naturelles.

Enfin, en termes de gestion des déchets aussi, Duval-Leroy se distingue. Depuis plus de 20 ans, elle a entrepris une politique visant à éviter tout rejet dans les milieux naturels : stockage et traitement des effluents viticoles ; collecte et conditionnement dans des conteneurs spécifiques répartis dans les services ; reprise des emballages par les fournisseurs et traçabilité des déchets ; plastiques, verres et cartons sont triés par nature et valorisés de manière adéquate ; les tartres et matières de filtration sont récupérés pour extraction de l’acide tartrique naturel.

La préservation des ressources

Voilà encore un engagement à long terme chez Duval-Leroy. L’eau est au centre de cette recherche sur la préservation des ressources, car la cuverie nécessite un apport en eau important. Il a donc fallu mettre en place de nombreux outils de recyclage, de nettoyage et de préservation de l’eau. Certains postes ont pu ainsi réaliser des diminutions de l’ordre de 30%. Des investissements dans de nouvelles cuves inox électropolies limitent les volumes d’eau au nettoyage pour une baisse totale de 25% depuis cinq ans.

Pour économiser de l'énergie, a été créée en 2009 la première cuverie associant centrale solaire photovoltaïque, système de récupération des eaux de pluie et isolation phonique et thermique par mur végétal. L’énergie ainsi produite permet de couvrir l’ensemble des besoins énergétiques des salles de dégustation et d’accueil du public. Les fermentations malolactiques sont déclenchées immédiatement après fermentation alcoolique pour bénéficier de la chaleur résiduelle, propice au développement bactérien et éviter l’utilisation de calories exogènes.

Les fournisseurs aussi sont soigneusement sélectionnés, et mis à contribution. Les bouteilles utilisées par Duval-Leroy sont composées à 70% de verre recyclé. Lors du tirage 2010, Duval-Leroy a opté pour la bouteille champenoise allégée (835g de verre au lieu des 900 g habituels). La même année, la Maison est la première, en partenariat avec Amorim, à proposer un bouchon en liège issu des forêts FSC (développement durable et social des forêts). Une priorité a été apportée sur le choix des fournisseurs de la Maison, qui se situent principalement en local, visant à réduire les émissions de carbone. Imprimés depuis quarante ans par l'Imprimerie Billet, les habillages de la gamme Duval-Leroy bénéficient du label Imprim’Vert, qui certifie l’engagement de l’imprimeur pour réduire les impacts environnementaux. Les étuis et coffrets proviennent de papiers issus de forets gérées durablement.

Et le bio ?

Au-delà de son travail de pointe dans la protection de l’environnement, Duval-Leroy est la première et seule grande Maison de Champagne à avoir élaboré une cuvée dont le raisin est issu de l’agriculture biologique.

- La cuvée Brut AB réunit des raisins biologiques champenois issus des terroirs du Barséquanais et de la Montagne de Reims. Son expression dense et vraie lui donne toute sa distinction.

- Expression du terroir de Cumières, la cuvée Authentis est élaborée avec des pinots noirs biologiques, mis en scène par une vinification sous bois. Elle exprime ainsi pureté et concentration.

- Enfin, la cuvée Clos des Bouveries, issue d’une parcelle centenaire du vignoble, reste une expérience unique et exclusive à Duval-Leroy. Un travail minutieux consistant à analyser quotidiennement les données climatiques et végétatives du Clos des Bouveries, permet de comprendre l’incidence des mutations climatiques sur la vigne, pour faire face aux défis environnementaux des trente prochaines années. Cette cuvée oenoclimatique est millésimée chaque année afin de promouvoir les disparités météorologiques sur un même terroir.


Rédigé par






ecolochic est le premier magazine digital à la croisée des univers du développement durable et du luxe.

ecolochic respecte l'environnement : 100% biodégradable, développé sur du papier électronique recyclé certifié PEFC, par une équipe de passionnés qui aiment autant le chic que l'éthique, le standing que le green. Donnant à découvrir news, rencontres, tendances et innovations, ecolochic remplit un rôle d'informateur, mais aussi de facilitateur entre marques haut de gamme et lecteurs à fort pouvoir d'achat. Notre démarche ? Décomplexer l'art de vivre haut de gamme, avec une pointe d'humour ou de légèreté, en montrant que l'éco-responsabilité est possible sans verser dans une dimension anxiogène, contraignante ou intrusive. Ici, pas de militantisme, pas de prosélytisme, juste de l'hédonisme mais avec du sens ! Notre bilan carbone se veut le plus neutre possible, voilà pourquoi nous ne vous proposons jamais d’imprimer ces pages.