ecolochic.net : vivre chic et écologique

​Balmain abandonne la fourrure animale

Jeudi 22 Août 2019


Après Armani, Versace, Ralph Lauren, Gucci, Burberry, Prada ou Jean Paul Gaultier, c’est au tour de Balmain, et plus précisément de son directeur artistique Olivier Rousteing, d’annoncer  l’abandon de l’utilisation des fourrures animales.

«J'ai pris la décision de ne plus utiliser de fourrure il y a environ un an et demi. J'ai vu tellement de documentaires et j'ai juste pensé que je ne pouvais plus le faire. À présent, les fournisseurs s’efforcent de faire en sorte que la fausse fourrure ressemble à une vraie fourrure, et c’est déjà assez fou ce qu’ils peuvent créer. Encore une fois, si vous ne voulez pas porter de vraie fourrure, peut-être que la fausse fourrure ne vous intéressera pas non plus. L’industrie de la mode pourrait s’intéresser à suivre une tendance, mais pour moi, si vous décidez de ne plus utiliser de fourrure, vous ne reviendrez pas en arrière. Nous devons faire attention - et nous devons croire en ce que nous faisons » explique t’il dans les colonnes de Vogue  


« PETA salue l’excellente décision de la marque Balmain de ne plus utiliser de fourrure dans ses créations. Cet engagement fait résonner l’opposition croissante du grand public à la fourrure et aux pratiques cruelles qu’elle engendre » indique l’association, qui milite pour l’interdiction de l’utilisation des fourrures animales.


Rédigé par Jerome Bouteiller




Inscription à la newsletter




ecolochic est le premier magazine digital à la croisée des univers du développement durable et du luxe.

ecolochic respecte l'environnement : 100% biodégradable, développé sur du papier électronique recyclé certifié PEFC, par une équipe de passionnés qui aiment autant le chic que l'éthique, le standing que le green. Donnant à découvrir news, rencontres, tendances et innovations, ecolochic remplit un rôle d'informateur, mais aussi de facilitateur entre marques haut de gamme et lecteurs à fort pouvoir d'achat. Notre démarche ? Décomplexer l'art de vivre haut de gamme, avec une pointe d'humour ou de légèreté, en montrant que l'éco-responsabilité est possible sans verser dans une dimension anxiogène, contraignante ou intrusive. Ici, pas de militantisme, pas de prosélytisme, juste de l'hédonisme mais avec du sens ! Notre bilan carbone se veut le plus neutre possible, voilà pourquoi nous ne vous proposons jamais d’imprimer ces pages.