ecolochic.net : vivre chic et écologique

Les grandes maisons de luxe préparent le cuir de synthèse

Lundi 2 Janvier 2017

Confrontée au boycott de certaines consommatrices qui ne veulent plus s'habiller avec de la fourrure, du cuir ou des plumes, les grandes maisons de luxe réfléchissent à un cuir de synthèse.


Les grandes maisons de luxe préparent le cuir de synthèse
Le monde change mais les marques de luxe préparent l'avenir. Confrontée au boycott de certaines consommatrices qui ne veulent plus s'habiller avec de la fourrure, du cuir ou des plumes dont la production impose souvent la maltraitance d'animaux, le groupe Kering travaille sur une nouvelle technologie de cuir de synthèse.

Et contrairement au "cuir vegan", qui est généralement un simple plastique recyclé, le cuir sur lequel travaille le groupe Kering serait bien d'origine animale, mais conçu à partir de cellules souches, cultivées afin de créer de la peau, qui serait ensuite tannée pour donner .. du cuir.

Reposant sur les biotechnologies, ces recherches ne devraient pas aboutir avant 10 ou 15 ans mais pourraient permettre au groupe Kering, maison mère des Gucci, Puma, Saint Laurent, Balenciaga ou Stella McCartney, de continuer à proposer des collections de chaussures, manteaux, sacs et autres accessoires de maroquinerie, tout en s'engageant dans la lutte contre la maltraitance animale.


Tags : cuir
Rédigé par Jerome Bouteiller






ecolochic est le premier magazine digital à la croisée des univers du développement durable et du luxe.

ecolochic respecte l'environnement : 100% biodégradable, développé sur du papier électronique recyclé certifié PEFC, par une équipe de passionnés qui aiment autant le chic que l'éthique, le standing que le green. Donnant à découvrir news, rencontres, tendances et innovations, ecolochic remplit un rôle d'informateur, mais aussi de facilitateur entre marques haut de gamme et lecteurs à fort pouvoir d'achat. Notre démarche ? Décomplexer l'art de vivre haut de gamme, avec une pointe d'humour ou de légèreté, en montrant que l'éco-responsabilité est possible sans verser dans une dimension anxiogène, contraignante ou intrusive. Ici, pas de militantisme, pas de prosélytisme, juste de l'hédonisme mais avec du sens ! Notre bilan carbone se veut le plus neutre possible, voilà pourquoi nous ne vous proposons jamais d’imprimer ces pages.