ecolochic.net : vivre chic et écologique

La supersportive BMW i8 fait l'impasse sur le tout électrique

Lundi 24 Mars 2014

Quelques mois après la compacte i3, BMW lève le voile sur la i8, un coupé aux ambitions sportives … et écologiques.


BMW i8
BMW i8
140 000 euros, 250 kilomètres par heure, 362 chevaux… pas de doute, la future BMW i8 appartiendra bien au segment des "super cars", un segment historiquement dominé par les britanniques ou les italiens,  sans oublier des marques allemandes comme Porsche, Mercedes ou Audi.
 
Pour se différencier de ses concurrents, la BMW i8 mise sur un design radical mais également sur une motorisation hybride 3 cylindres essence de 231 chevaux, permettant des performances écologiques hors norme avec des émissions de Co2 de 79 grammes par kilomètre et une consommation moyenne de l'ordre de 2,5 litres aux 100 km. 
 
Un moteur essence survitaminé, secondé par un moteur électrique offrant 131 chevaux supplémentaires, permettant au véhicule d'offrir des accélérations dignes du Porsche 911 Carrera ou de se déplacer en mode 100% électrique sur environ 35 kilomètres.
 
Fabriquée à Leipzig dans l'Est de l'Allemagne, la BMW i8 devrait en tout cas contribuer à la démocratisation des véhicules "écolochics", actuellement dominé par l'américain Tesla, et qui devrait prochainement se renforcer avec l'arrivée de l'Exagon, un supercar français et 100% électrique.
 


Rédigé par Fabrice Clément






ecolochic est le premier magazine digital à la croisée des univers du développement durable et du luxe.

ecolochic respecte l'environnement : 100% biodégradable, développé sur du papier électronique recyclé certifié PEFC, par une équipe de passionnés qui aiment autant le chic que l'éthique, le standing que le green. Donnant à découvrir news, rencontres, tendances et innovations, ecolochic remplit un rôle d'informateur, mais aussi de facilitateur entre marques haut de gamme et lecteurs à fort pouvoir d'achat. Notre démarche ? Décomplexer l'art de vivre haut de gamme, avec une pointe d'humour ou de légèreté, en montrant que l'éco-responsabilité est possible sans verser dans une dimension anxiogène, contraignante ou intrusive. Ici, pas de militantisme, pas de prosélytisme, juste de l'hédonisme mais avec du sens ! Notre bilan carbone se veut le plus neutre possible, voilà pourquoi nous ne vous proposons jamais d’imprimer ces pages.